Formation neurosciences ingénierie animation pédagogie andragogie

Formation et neurosciences : du nouveau dans l’ingénierie et l’animation !

Lien entre les neurosciences, la pédagogie à l’école et l’andragogie en formation : une évidence ou pas ?

Durant ces dernières années, j’ai pu discuter avec de nombreuses personnes au cours de mes interventions. Sur quel sujet vous demandez-vous ? L’école et, plus généralement, les capacités des professeurs et formateurs à transmettre les connaissances. Quoi de plus motivant, de plus efficace pour faire rentrer une leçon qu’un professeur passionnant ? Maintenant, réfléchissez, dans votre scolarité ou dans vos formations, combien de professionnels correspondent à cette image ? Si vous avez des difficultés à en trouver, vous faites partie des très nombreuses personnes dont la vie scolaire ou formative n’a pas été des plus optimales. Attention, je ne blâme pas les professeurs ou les formateurs qui font pour la plupart de leur mieux. Ce sur quoi, j’aimerai attirer votre attention, ce sont les raisons de ces difficultés. Prenons un exemple. Lorsqu’un chirurgien cardiaque fait ses études, il passe de longues heures à explorer le fonctionnement de son organe, la théorie des maladies, des malformations, … Ensuite, il s’exerce, il met en pratique ses connaissances et les transforment en compétences. Ainsi, il est capable d’opérer un cœur avec le plus d’efficacité possible. Pour beaucoup de professeurs et de formateurs, la première étape est partiellement voire complètement ignorée ! Accepteriez-vous de confier votre cœur à un équarisseur ? Je ne pense pas, et pourtant nous confions au quotidien les cerveaux de nos enfants et les nôtres à des personnes qui ne le connaissent pas.

La formation pour adulte a besoin des neurosciences pour décupler son efficacité !

Pour continuer à explorer ces liens, je vais me concentrer sur ce que je connais le mieux et qui est le cœur de mon métier : les formations. Au cours de ma pratique, j’ai bien entendu eu de nombreux retours des participants concernant les précédentes formations qu’ils avaient eu. Le constat a été le même que pour l’école, une minorité de bons souvenirs pour un bon paquet de négatifs. En allant un peu plus loin, j’ai demandé aux personnes en face de moi quels étaient les défauts des formations qu’ils ont mal vécues. Voici un petit florilège des réponses en lien avec la problématique (je mets de côté les éléments liés à la structure, à l’organisation, …) :

  • Le formateur a beaucoup parlé et pas beaucoup fait participer
  • Le formateur faisait trop peu de pauses
  • Le power point trop dense
  • On s’ennuyait car c’était trop monotone
  • Le formateur restait assis à sa table et faisait le professeur …

Je pourrai en ajouter encore beaucoup d’autres mais les constats parlent d’eux-mêmes. Les formateurs n’avaient pas pris en compte les capacités des stagiaires. Que ce soit les capacités d’attention, de concentration, la fatigue cognitive, le besoin d’interaction, d’émotions et de plaisir beaucoup d’éléments, restent négligés. Heureusement, de plus en plus d’auteurs proposent ce type d’approche neurofriendly dans leurs ouvrages, par exemple Medjad, Gil et Lacroix avec leur livre Neurolearning . Ils évoquent l’idée de la Neuroéducation dans l’univers actuel.

Ensuite, ils explorent les mythes autour du cerveau qui émaillent l’inconscient collectif. Mais la partie la plus importante arrive après avec une approche des apprentissages, de l’attention, des émotions et de la motivation, tout à fait complet d’un point de vue neuroandragogique ! Voyons d’ailleurs ensemble un peu plus en détail les tenants de cette neuroandragogie dans le prochain paragraphe.

Quand les neurosciences font bon ménage avec l’ingénierie et l’animation de formation.

Comment construire une bonne formation et comment l’animer avec efficacité ? Je vais vous proposer quelques éléments de réponses que nous utilisons chez Neuropro Consulting. Pour l’ingénierie pour commencer :

  • Construire une trame neuroergonomique = qui respecte le rythme cérébral (fatigue, attention, …)
  • Utiliser le story telling pour faire vivre une expérience = mettre les participants au cœur de leur histoire et leur permettre de construire une vision de ce que la formation va leur apporter
  • Préparer une multitude d’outils multimédias = faire appel aux sens et aux émotions à travers des supports variés

En résumé, l’objectif est donc d’être attentif aux capacités de concentration des stagiaires, les motiver pour changer et les intéresser avec des outils modernes et attractifs.

Pour l’animation maintenant, voyons quelques conseils importants :

  • Vivre la formation et l’histoire = pour partager les émotions, la passion et les connaissances, rien de mieux que de les ressentir pendant la formation
  • Amener un mouvement positif = que ce soit pour rassurer, pour donner envie ou pour mettre en perspective leur univers, les stagiaires ont besoin d’optimisme et de projections positives
  • Varier les plaisirs = l’apprentissage est toujours meilleur quand il passe par le jeu, la bonne humeur et le plaisir d’échanger, utiliser donc l’humour dans vos interventions et cultivez le côté ludique dans vos activités

L’essentiel est donc d’être vrai et investi, de créer un environnement émotionnel positif et d’utiliser la propension des Hommes à jouer et au plaisir pour faire passer les connaissances. C’est avec cette philosophie que les stagiaires de la France mais aussi du monde entier, intégreront non seulement les connaissances mais aussi le feront avec plaisir !

Si vous avez besoin de plus d’informations pour une formation de formateur, sur la neuroandragogie ou sur comment améliorer vos formations, vous pouvez me contacter. Je me ferai un plaisir de vous proposer une (trans)formation !

J’espère que vous avez apprécié. Si c’est le cas, partagez le sur les réseaux sociaux et laissez un commentaire.

A bientôt pour un nouvel article, bien cordialement.

Julien VION.

 

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !
*Champs obligatoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *