Préparation mentale esport sport neuro-coaching boost performances

Notre futur autour du cerveau


Découvrez notre cerveau sous un nouveau jour

Cet ouvrage est idéal pour vous faire découvrir la bibliothèque NpC. Il vous ouvre les portes des neurosciences de manière simple. Norman Doigde, un psychiatre américain, part à la rencontre des plus éminents professeurs en neurosciences. Il nous fait aussi part de sa vision professionnelle et de ce que la neuroplasticité a modifié. Il faut savoir que la neuroplasiticité est le fil rouge de ce livre. Au gré des histoires racontées, Doidge nous invite à prendre conscience de la puissance de notre cerveau. Parmi les thèmes abordés :

  • retrouver l’équilibre,
  • récupérer la motricité après une hémiplégie,
  • diminuer ses angoisses,
  • comprendre les sentiments amoureux…

Ce livre, en plus d’être abordable, est rigoureux et bien documenté. Les références y sont nombreuses et les sources sérieuses. J’ai été très emballé par ces multiples perspectives lors de la lecture. Elles sont porteuses d’espoir et nous permettent de considérer l’avenir plus sereinement.


Tout petit bémol : la psychanalyse et le cerveau ?

Toutefois, il y a un aspect avec lequel je ne suis pas tout à fait en phase. En effet, dans certains de ces chapitres, notamment le 9 (« Vaincre les traumatismes infantiles : la psychanalyse en tant que thérapie neuroplastique »), Norman Doidge fait correspondre psychanalyse et neurosciences.

Il s’avère que Freud était bien l’un des pères des sciences du cerveau. Avant de créer la théorique psychanalytique, il était neurologue. Ses travaux sur les synapses (liens entre les neurones), la mémoire et les périodes critiques de la neuroplasticité auraient pu faire référence. Cependant, au lieu de continuer sur ce chemin il choisit de créer la psychanalyse. Pour moi, cela correspond plus une pensée philosophique qu’a une méthode de travail.

Vous l’aurez compris, à mon avis, mélanger philosophie et neurosciences peut s’avérer hasardeux pour ce qui est de la clinique. C’est parfois le cas de liens que propose Doidge. Comment lui jeter la pierre lorsqu’il place les théories et pratiques qu’il a utilisé toute sa vie ? Certes, certaines méthodes pourraient être reprises mais avec un gros travail de modélisation cérébrale, de normalisation des outils et d’études statistiques sérieuses pour en valider l’efficacité.


Cerv…optimisez votre vie !

Ce livre est donc une invitation à la découverte mais aussi à l’utilisation de notre cerveau. Plus nous le cultivons, plus notre jardin cérébral fleurit et grandit. Il nous protège des maladies et nous permet de mieux récupérer si nous sommes victime d’un AVC ou d’un traumatisme crânien. Sans parler de pathologies, plus nous faisons fonctionner notre cerveau, plus il est efficace. Comme un muscle, l’entrainement est la clé de la performance. Avec le plaisir et la passion comme guide, nous pouvons faire des exploits avec notre cerveau.

Pour en terminer avec ce commentaire, je ne saurais que trop vous recommander de le lire dès que vous en aurez l’occasion et de venir me posez les questions si certains détails vous interpellent. Si vous avez aimé l’article, le livre ou les deux, pensez à le partager sur les réseaux sociaux.

A bientôt pour un prochain article, bien cordialement.

Julien VION

Sources : Norman Doidge (2007). Les étonnants pouvoirs de transformation du cerveau, Edition Belfond.

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.